187. Patrick 59 ans, Guillain-Barré à 59 ans

187. Patrick 59 ans, Guillain-Barré à 59 ans

J’ai été touché par le syndrome du GUILLAIN-BARRE en décembre 2019 le 16 plus exactement. Je sortais de la piscine de mes petites filles quand tout a débuté. Jusque-là tout allait bien puis au moment de sortir de la douche, plus possible de marcher normalement. Je faisais de tout petit pas. C’était un dimanche, mes jambes s’engourdissaient. J’ai mis ça sur le compte de mon petit séjour dans la piscine. Le lendemain, au réveil, mes mains étaient engourdies. J’étais incapable…

Lire la suite Lire la suite

186. Camille 23 ans, Guillain-Barré à 23 ans

186. Camille 23 ans, Guillain-Barré à 23 ans

J’ai 23 ans. Pensant arriver à la fin de mon infection à la COVID-19, je me surprends à ressentir une sensation étrange dans le bout de mes doigts et mes orteils, une eau qui me semble glacée sur le bout de mes doigts quand je me lave les mains, un vent qui me semble extrêmement frais sur mes orteils. Le lendemain j’ai une télé-consultation de prévue avec mon médecin traitant pour suivre l’avancée de mon infection. Je lui évoque ces…

Lire la suite Lire la suite

185. Raymond 81 ans, Guillain-Barré à 81 ans

185. Raymond 81 ans, Guillain-Barré à 81 ans

J’ai 81 ans, retraité, en pleine forme, oléiculteur à Claret (Hérault), demeurant à Montpellier. Je suis docteur en sciences biologiques (Montpellier, 21 juin 1971). J’ai exercé comme Ingénieur de recherches dans deux centres de recherche (CNRS-INSERM-CHUs) à Dijon et à Montpellier, en Biologie fondamentale. Le 16 septembre dernier, en voyage chez mon fils en région parisienne (Ablon), impossible de l’aider à dépanner une porte de placard en panne (je suis très bricoleur). Mes mains refusent de serrer, je ne peux…

Lire la suite Lire la suite

184. Gwen 31 ans, Guillain-Barré à 26 ans

184. Gwen 31 ans, Guillain-Barré à 26 ans

A l’époque, maman de deux petits garçons de 3 ans et 18 mois, je me réveille un matin avec la bouche engourdie. Je tente de boire, mais l’eau sort par le nez. Je compose donc le numéro des pompiers et je tente d’expliquer ma détresse. Mais seuls quelques sons incompréhensibles sortent de ma bouche. Ils pensent à un canular. J’appelle alors tous mes proches afin qu’ils viennent à mon secours. En quelques heures, la paralysie s s’étend à tout mon…

Lire la suite Lire la suite

183. Julie, 14 ans, Guillain-Barré à 14 ans

183. Julie, 14 ans, Guillain-Barré à 14 ans

Bonjour, donc moi c’est Julie j’ai 14 ans. Il y’a quelques mois, le 24 janvier 2016 je revenais d’une grosse gastro qui avait duré une semaine. Le week-end j’avais un tournoi de foot qui se jouait dans un gymnase il faisait vraiment chaud. J’ai fait un malaise, les pompiers sont arrivés et m’ont emmenée. Une fois arrivée, je ne pouvais plus bouger les jambes ni les bras donc j’ai dû dormir à l’hôpital. 4 heures après, mes bras sont revenus…

Lire la suite Lire la suite

182. Christophe, 38 ans, Guillain-Barré à 4 ans et demi

182. Christophe, 38 ans, Guillain-Barré à 4 ans et demi

A l’hôpital, peu de souvenirs – L’humiliation de ne pouvoir faire pipi seul. – Le temps passé à essayer de décoller un capteur sur mon torse avec ma langue ?!! Qui pour m’aider ?? – Le jeu auquel je jouais alors que je ne pouvais bouger : faire le tour des objets de la chambre avec le regard sans casser la courbe. -Si vous voulez faire la course dans les couloirs de l’hôpital : prenez un lit roulant ça va plus…

Lire la suite Lire la suite

181. Patricia, 51 ans, Guillain-Barré à 50 ans

181. Patricia, 51 ans, Guillain-Barré à 50 ans

Le Syndrome de Guillain-Barré ? Jusqu’à l’année dernière, ce nom et cette maladie, étaient inconnus pour moi, mes proches, mes amis… J’ai déclenché un SGB il y a un an et demi, à l’âge de 50 ans. A l’époque, j’étais en situation difficile à mon travail : après 30 ans de dévouement et un désaccord avec le chef nouvellement arrivé, me voici malmenée, placardisée, maltraitée… C’est dans c’est état de mal-être que j’ai sombré, un soir de fin janvier 2015……

Lire la suite Lire la suite

180. William témoigne pour son père Martial, Guillain-Barré à 55 ans

180. William témoigne pour son père Martial, Guillain-Barré à 55 ans

C’est l’histoire d’un père de famille ordinaire, qui voit sa vie basculer un matin d’avril 2012. Ce père c’est le mien, Martial, 58 ans, pas du genre à se plaindre. Et pourtant ce matin-là, il se plaint, de ces mollets, engourdis comme si il avait couru un marathon la veille, mais mon père ne court pas et à ce moment précis il ne sait pas que c’est maintenant que commence vraiment le marathon. Le syndrome de Guillain barré vient de…

Lire la suite Lire la suite

179. Sarah, 19 ans, Guillain-Barré à 19 ans

179. Sarah, 19 ans, Guillain-Barré à 19 ans

Je m’appelle Sarah et j’ai 19 ans. Le 26 octobre 2014, j’ai attrapé un virus, pensant tout d’abord à une gastro, je suis allée voir mon généraliste qui m’a prescrit des antis-vomitifs. Au bout d’une semaine sans sommeil et sans manger, j’ai commencé à être extrêmement fatiguée, mes jambes ne me soutenaient plus. J’avais un mal de tête permanent ainsi que des courbatures et des crampes. Chaque mouvement me pesait. J’ai donc pensé à une grosse grippe. Quand je suis…

Lire la suite Lire la suite